Les finances tiennent le cap

  • Adoption du budget primitif : 1 685,27 M€ en dépenses réelles dont 880,01 M€ en dépenses réelles de fonctionnement et 805,26 M€ en dépenses réelles d’investissement.
  • Signature d’un contrat financier avec l’État pour une contrainte des dépenses de fonctionnement de la Métropole à 1,35 % par an sur la période 2018-2020.
  • Soutien de la demande d’affectation durable d’une partie de la fiscalité carbone en faveur des territoires.
  • Augmentation de 13,58 M€ (+4,37 %), pour les produits liés à la fiscalité directe. Le produit encaissé des dotations de l’État a diminué de 5,17 M€ (-3,24 %).
  • Dispositif de recours au financement participatif proposé aux communes ayant mutualisé leur fonction mécénat (6,5 M€ contractualisés).
  • Le versement transport reste la première ressource fiscale de Bordeaux Métropole avec plus de 184 M€.

 Chiffres clés

  • 20 projets de mécénat pilotés par Bordeaux Métropole.
  • 130 M€ d’emprunt nouveaux, dont 80 M€ pour le budget annexe transports.
  • La taxe de séjour représente une recette globale de 7,29 M€ (+19 %).